Edouard MULLER, mon arrière-grand-père

Bref rappel historique

1871 Alsace et Lorraine sous régime allemand

Le 10 mai 1871, le nouvel empire allemand annexe les quatre départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin (moins Belfort et son Territoire), de la Moselle, du tiers de la Meurthe (Château-Salins et Sarrebourg) et de deux cantons des Vosges (Saales et Schirmeck), soit un total de 1694 communes. (source : http://www.ancarpost.org/picture.php?/3151/category/Alsace)

Ainsi, ceux qui n’optent pas pour la nationalité Française – qui était la leur – deviennent … Allemands

Pour les autres, il faut partir, abandonner parfois les siens, et se construire une vie ailleurs

Edouard MULLER

Mon arrière-grand-père est originaire d’Alsace

Il est né à Soultz dans le Haut-Rhin en 1842, le 3 juin …. Il est l’ainé des enfants du couple Maurice MULLER et Agnès  WITSCHGER

Maurice, menuisier, et Agnès son épouse, sont natifs de Soultz-Haut-Rhin , ainsi que leurs parents respectifs – excepté le grand-père Muller, Blaise qui est né à Hartmannswiller …. A 6 km de Soultz

des Alsaciens de souche

Maurice et Agnès auront 5 autres enfants après Edouard,
tous nés à Soultz-haut-Rhin

En 1871, alors qu’il était nécessaire pour ceux de la zone annexée par la Prusse d’ opter pour la nationalité française ou de la perdre, Edouard était à Paris et se déclarait français.

Au cours de mes recherches, j’ai eu l’occasion de voir que Joseph, le frère d’Edouard, avait également opté pour la nationalité Française

… J’avoue n’avoir pas cherché pour le reste de la fratrie

Je vous présente les documents actuellement en ma possession et concernant l’option d’Edouard

Transcription

Ville de Paris – 18° arrondissement Mairie de la Butte Montmartre

L’an 1872, le 5 mars à 10h00 de relevée (ça veut dire à 10h00 du matin) Mr Edouard Muller, employé demeurant en cet arrondissement, boulevard de la Chapelle n°86

Né à Soultz (haut Rhin) le 3 juin 1842,fils de Maurice et d’Agnès Witschger

(…)

A l’effet d’opter pour la nationalité française


C’est donc à Paris qu’Edouard a opté pour la nationalité Française

Il avait quitté son Alsace natale pour tenter de faire fortune à Paris  où Il a commencé comme représentant en produits de cirage « Le Lion Noir » …. Puis il a émigré en Russie …. Dans ce qui était l’empire russe …. A Odessa, où il a continué à travailler pour le Lion noir et pour son propre compte en commercialisant des produits d’épicerie fine (Champagne, chocolats, épices …)
Alsacien obligé d’opter pour conserver sa nationalité Française, puis émigré en Ukraine où il eut ses enfants, nés de deux épouses, tous Français, enregistrés auprès du consulat et réenregistrés pour les deux premiers en la mairie du 4° arrondissement de Paris  …. Edouard était Français et voulait que ses enfants le soit ….

Les fils d’Edouard, parmi lesquels mon grand-père, revinrent en France et restèrent fidèles à Paris ….

… Un temps du moins pour mon grand-père qui s’établira professionnellement en Martinique avant de finir ses jours à Biarritz … Mon oncle, le frère ainé de mon grand-père sera médecin de ville à Paris où il s’éteindra vers l’âge de 60 ans … Le 3ème fils ( son premier en fait, puisqu’issu de son premier mariage) mourut à l’âge de 5 ans à Odessa

Je n’ai nulle part trouvé trace des deux filles d’Edouard

Ainsi s’écoula la drôle de vie d’Edouard MULLER

… Voyageur dans l’âme
Né à Soultz-Haut-Rhin … Disparut des radars à Odessa


La version PDF est ICI

Pour remonter en haut de page, c’est LA

5 réflexions sur “Edouard MULLER, mon arrière-grand-père

  1. Pingback: #1jour1Ancêtre | Généa-Scribe

  2. Pingback: LE PAPA du PAPA de mon PAPA | Généa-Scribe

  3. Pingback: UN INATTENDU DOCUMENT | Généa-Scribe

Répondre à bealct Annuler la réponse.