Fiche matricule …. Quésaco

Les registres matricules du recrutement militaire, créés en 1867 et en usage jusqu’à 1949, regroupent les fiches matricules des états signalétiques et des services de tous les militaires recrutés de la classe d’âge (l’année des vingt ans), par bureau de recrutement militaire, dans l’ordre des numéros matricules au recrutement, après qu’ils aient été recensés (militairement), qu’ils aient été tirés au sort (jusqu’en 1904), et qu’ils aient satisfait au conseil de révision

En clair, le registre matricule est un « gros livre » qui regroupe 500 fiches matricules

L’année de leur 20 les jeunes hommes sont recensés – sur leur lieu de domicile – puis ils sont « numérotés » …

 Chaque soldat a sa fiche matricule qui est enrichie au fur et à mesure de son service militaire

Les registres matricules du recrutement militaire ont normalement été déposés aux Archives départementales du département où se situe aujourd’hui le bureau de recrutement de l’époque. série R

Établis à partir de 1867 par les services de recrutement de l’armée, les répertoires alphabétiques de recensement militaire sont des listes dressées par année de classe  et par bureau de recrutement. Elles mentionnent le nom, le prénom et le numéro de matricule attribué par l’armée.

Grâce à ce numéro de matricule, il est possible de retrouver le feuillet matricule de la personne recrutée au sein des registres matricules eux-mêmes, organisés par ordre numérique des numéros de matricule


Une fois trouvée la fiche matricule de votre ancêtre

… Des trésors d’informations sont à votre portée

Ainsi, si votre ancêtre est né en 1868 , il aura été recensé en 1888, avec l’ensemble des hommes nés en 1888. Il appartient donc à la classe de recrutement 1888 … Comme mon ancêtre Anatole HULLARD, dont la fiche militaire va nous servir d’exemple

(si votre ancêtre est né en 1820, inutile de rajouter 20 ans à son âge pour connaitre sa classe de recrutement …. Les registres matricules datent de 1867 …. Les premiers concernés sont donc les jeunes gens nés à partir de 1847)

Fiche matricule de mon ancêtre Anatole HULLARD  

Voyons en détail la fiche matricule d’Anatole HULLARD

2 / Numéro de matricule et  signalement

N° de  matricule :21                      Classe de mobilisation :  1888

A défaut de photo, j’apprends que mon ancêtre mesure 1m68, il est plus grand que moi, brun aux yeux châtains (?) Un visage ovale avec un menton rond aucune marque particulière, pas de cicatrice

3 / Anatole a tiré le n° 25 dans le canton de Melun nord, dont dépend Vaux le Pénil

4/ Le degré d’instruction

Anatole a un degré d’instruction primaire + , ce qui signifie qu’il sait lire, écrire, compter et probablement résoudre un problème simple

Il n’a pas reçu d’instruction militaire avant son recrutement

Anatole n’a pas eu beaucoup d’affectations, mais certaines fiches militaires sont très fournies dans cette partie … Comme celle d’un ancêtre de mon fils … Ancêtre né en 1893, engagé volontaire,  Sous-officier au 418° d’infanterie – Chevalier de la légion d’honneur

Par période (armée active,  réserve de l’armée active et enfin l’armée territoriale)

Ici, vous trouverez les grades successifs, les unités dont il a fait partie, les citations, les blessures, Les antécédents judiciaires, les décorations éventuelles,  les batailles auxquelles le soldat a participés,  ainsi que si elle survient, la mention de sa mort ….

En ce qui concerne mon ancêtre Anatole …. et bien ma foi, il a écopé d’une peine de prison pour avoir participé à une bagarre … oups, j’aurais dû prendre une autre fiche.

8/ Les localités successives habitées, avec l’adresse précise, notées lors des périodes régulières de rappel sous les drapeaux

R pour résidence D pour domicilié

et enfin, le dernier cadre qui donne les dates successives des différentes périodes militaires

Vous l’aurez compris, les fiches matricules regorgent de renseignements qui peuvent être précieux tant pour retracer la vie d’un ancêtre, que pour conforter certaines informations … Elles ont également l’avantage de nous donner une description physique de nos ancêtres (masculins), en effet, certains exemptés présentent des « malformations » ou des faiblesses dont nous ne pouvions avoir connaissance avec leurs seuls actes de naissance ou de mariage  … Et si votre conjoint a comme vous les yeux marrons, vous pouvez y trouver l’origine des yeux bleus de vos enfants


Une petite anecdote sur un de mes ancêtres pour finir

… Anecdote ou énigme

Charles René JACQUET, mon oncle, frère de mon arrière-grand-mère


dont l’acte de naissance confirme qu’il est bien comme mon arrière-grand-mère, le fils d’Alphonse JACQUET et de Victorine PENNEQUIN

… Ce petit Charles René JACQUET est né à Nancy le 22 janvier 1885

Il est donc de la classe de recrutement 1905

et voici sa fiche matricule :   trouvée au AD de Meurthe et Moselle, année 1905 – la Classe de mobilisation n’est pas inscrite sur la fiche –

Nom, prénoms, date et lieu de naissance correspondent  …. Fils d’Alphonse, c’est toujours bon …. fils d’Alphonse et de RENARD Augustine …

mère : RENARD Augustine !!!!

Pour remonter en haut de page, c’est ICI

la version PDF est LA

Une réflexion sur “Fiche matricule …. Quésaco

Laisser un commentaire