RDV Ancestral … sur les rails

Cher Guillaume Chaix, du blog le Grenier de nos ancêtres… Ce troisième samedi de juin me laisse sans visiteur …


Heureusement un oncle bienveillant est venu à ma rescousse … Pas tout à fait dans l’esprit du rendez-vous ancestral … Mais presque

« Bonjour Véronique »
« Bonjour tonton Casimir … Quel plaisir de te rencontrer »

« Nous n’avons pas vraiment rendez-vous, je viens juste à ton secours

Rendez-vous avec un « cheminot »

LES MAMANS FÉCONDES DE MA GENEALOGIE

En cette veille de fête des mères, je vous propose de vous pencher sur les mamans, très fécondes, de ma généalogie … Ces dernières furent mères bien bien avant que ne soit instaurée « la médaille d’honneur de la famille française » …

Mes ancêtres, et les vôtres aussi je pense, sont bien loin du record du monde du plus grand nombre d’enfants, officiellement enregistré, qui serait attribué à la première épouse d’un peintre russe, Feodor Vassiliev.
Cette mère de famille aurait mis au monde SOIXANTE SEPT enfants, entre 1725 et 1765, dont seize fois des jumeaux, sept fois des triplés et quatre fois des quadruplés.

LES GRANDES FRATRIES DE MA GENEALOGIE

MARIAGE, RE MARIAGE ET RE ENCORE

Les Généathèmes, initiés par Sophie Boudarel en juin 2013 et repris par Geneatech, nous offrent la possibilité outre d’écrire sur un thème, de secouer un peu notre arbre … Un thème par mois pour étoffer nos blogs.

En ce mois de mai, Geneatech propose comme thème :
HISTOIRE DE REMARIAGES
Parlons donc mariage ….  Mariages successifs

Durant l’Ancien Régime et jusqu’à la Révolution l’âge fixé pour convoler est celui de l’âge nubile à savoir 12 ans pour les filles et 14 ans pour les garçons

La plus jeune mariée de ma généalogie avait 13 ans, mère à 14 ans et veuve à 35 … Je doute qu’il s’agissait d’un mariage d’amour … Peut-être que sa seconde union fut plus « consentie »

Qui de nos ancêtres s’est marié -successivement- plusieurs fois ??

je croyais le « record » détenu par mon arrière-grand-père Edouard
qui convola trois fois

 Mais que nenni

Un des trois fils survivants de mon « RDV Ancestral scolaire »
quatre fois veuf, convola à … quatre reprises

4 faire part de mariage

SUR LE CHEMIN DE L’ÉCOLE

UN RENDEZ-VOUS ANCESTRAL STUDIEUX

#RDVAncestral … Le défi mensuel des généablogueurs, initié par Guillaume Chaix, du blog le Grenier de nos ancêtres.

Mélange de littérature et de généalogie qui consiste à « rencontrer pour de vrai » un de nos ancêtres, sur son lieu de vie, à son époque, et de dialoguer, ou pas, avec lui

Pourquoi toi mon cher Louis ??
Quelle idée as-tu donc eu de m’interpeller en cette journée de « rendez-vous ancestral » ??
Et me propulser dans une école … dans ton école …
Celle-là même où tu n’es pas élève studieux, mais enseignant …

Une lignée de clercs, maitres d’école

UN RDV ANCESTRAL … ÉPISTOLAIRE

Amador AVILES
Mon arrière-grand-père Espagnol

Le « pépé Avilès » de mon père … A qui dans le cadre de ce RDV Ancestral j’adresse cette missive en guise de  rencontre  dans son époque … Même s’il ne la reçoit jamais

Bien que je crois fermement qu’il est en train de la lire …
Invisible et penché au-dessus de mes épaules

DIS DONC GRAND-PAPY … J’EN APPRENDS DE BELLES !!!

Il aura fallu que je mette enfin la main sur ton dossier de naturalisation pour valider ton mariage avec « mamie Toutou » Luisa SANCHEZ … Le 20 mai 1911 à Madrid … Quatre mois avant la naissance de votre première fille … Ma mémé Loulou, prénommée comme sa maman, et née le 20 septembre

… 4 MOIS …

4 mois grand-papy !!!  … Un peu court pour une grossesse n’est-il pas ??
4 meses abuelo !!! … Un poco corto para un embarazo ¿no ?

QUAND JE VAIS DIRE çA à PAPA !!!

MON PREMIER RENDEZ-VOUS ANCESTRAL

#RDVAncestral … Le défi mensuel des généablogueurs, initié par Guillaume Chaix, du blog le Grenier de nos ancêtres.
Mélange de littérature et de généalogie qui consiste à « rencontrer pour de vrai » un de nos ancêtres, sur son lieu de vie, à son époque, et de dialoguer, ou pas, avec lui – ou elle

GÉNÉALOGIE-FICTION …
Ou comment se transporter hors du temps

Bonjour toi, mon ancêtre, et merci de m’accueillir dans ta vie, le temps d’une rêverie
Qui en l’occurrence, aujourd’hui, n’est en rien romantique ou douce

Pour ma première participation, je laisse s’échapper mon esprit bien loin de mon espace géographique …
Et me voilà sur le port d’Odessa …

embarquement immediat

#1jour1Ancêtre 2

Après une petite pause pendant le ChallengeAZ ….

Image

le #1jour1Ancêtre reprend

… version « #1jour1Ancêtre 2 »

Si je vais rester fidèle à mes visuels, je tacherais de les étoffer de quelques lignes …
Les jours vont se suivre, les uns derrière les autres … Mettant un ancêtre à l’honneur chaque jour … Vous pouvez aller à la date de votre choix en cliquant simplement dessus 🙂

BIENVENUE AU PAYS DES ANNIVERSAIRES

LE PAPA du PAPA de mon PAPA

Après notre ligne cognatique à mes sœurs et à moi, voyons celle agnatique,
celle de notre patronyme, celle qui débute – ou fini – par papa

J’ai déjà réalisé la lignée agnatique de mon fils
par le prisme des armes, ses ancêtres étant militaires … Une plongée dans le temps par les fiches matricules, les faits de guerre et autres distinctions militaires

Et maintenant, place à la mienne

ma lignée agnatique

Un galocher de mes ancêtres

Jacques Marie Vallet 1830
|
Nicolas Marie Vallet 1865
|
Charles Vallet 1894
|
Suzanne, Juliette Vallet 1915
|
Claude Christiane, Germaine Pennequin 1938
|
Véronique, Arielle et Virginie 1963/1966/1969
|
Jean-Christophe 1988

Jacques-Marie VALLET
Notre ancêtre à la 5ème génération, à la 6ème pour JC

Son père Pierre Joseph Vallet, est né à Magland vers 1774 et s’est marié à Sallanches, par deux fois, puisqu’il a épousé en première noce Marie Véronique Viollat, qui décédera le 5 mai 1818, après avoir donné naissance à un petit garçon – Joseph- né et mort ce même jour que sa maman …

Lire la suite

Racontez vos ancêtres ayant exercé un métier d’art.

lancé à l’initiative de Sophie Boudarel de la gazette des ancêtres

Le Généathème du mois de mai 2020 réclame un ancêtre ayant exercé un métier d’art

Je vous aurais volontiers parlé de mon arrière-grand-père, ébéniste, dont le petit bonheur du jour en illustration de cet article, est une de ses créations … Mais cet arrière-grand-père a déjà fait l’objet d’un ou même de deux articles …

Mes ancêtres sont majoritairement de petites gens, travailleurs de la terre principalement, confiseurs pour la branche gourmande …

J’ai donc eu grand peine à trouver un artisan assimilé ou assimilable à une profession touchant à l’art … Mais à force de chercher … Louis PENNEQUIN

Mon oncle à la 5e génération

la suite … Réservée aux curieux

Arrière-grands-parents, une place à part …

Ce sont les hauts gradés de l’arbre généalogique que l’on peut avoir connu

Souvent mystérieux, parfois admirés, les arrière-grands-parents sont un socle qui constitue une part importante de l’histoire de chacun. Quelle que soit la relation que l’on entretient avec eux, ils sont le reflet de l’évolution familiale et restent des personnes très proches, tout en restant très éloignées

Pour Lire la suite, c’est par là

CHARLES JOSEPH PENNEQUIN

Confiseur … Un « invisible » né à Nancy et décédé à Marseille Sosa 24 de Véronique, Arielle et Virginie Sosa 56 de Jean-Christophe

Charles Joseph PENNEQUIN, confiseur. Né le 13 mars 1846, il est décédé le 1er mars 1901 à Marseille à l’âge de 54 ans. Il s’était marié le 4 mai 1868 à Nancy, alors qu’il avait 22 ans, avec Marguerite Parisot, âgée de 18 ans, née le 9 février 1850 à Sivry. Le couple a eu une fille et deux garçon : Louis né vers 1870, Marie Thérèse (1876-1960) et Alphonse Pennequin (1885)

Lire la suite