Mon Rendez-Vous « NON-ANCESTRAL »

Me voilà bien embarrassée cher Guillaume Chaix … C’est une « non-parente » qui m’interpelle en ce jour de rendez-vous ancestral… Nous sommes en 1906 si j’en crois la PANHARD LEVASSOR garée dans la rue.

Marie LABRUNE, épouse en second de mon Sosa 30 me fait de grands signes depuis sa fenêtre de la rue des Bordes.

« Viens, viens me voir … Tu n’as jamais eu RDV avec aucune de tes ascendantes, je veux être la première …. Même si nous ne sommes pas parentes … Viens, viens bavarder un peu avec une petite descendante de grands-parents Wallons »

Marie LABRUNE, ma « non-parente » épouse en seconde d’Anatole Hullard, lui-même divorcé de Rose Clotilde mon arrière-arrière-grand-mère maternelle… Et bien Marie, papotons donc un peu, faisons connaissance toi et moi.

Qu’as-tu donc à me raconter chère « non-parente » ?

« C’est la faute à Eugène »

Les généathème initiés par Sophie Boudarel et repris par Geneatech … Le rendez-vous mensuel sur un thème proposé … Inspirant ou nous laissant bouche bée.

Pour ce mois de mai, Geneatech nous propose de nous pencher sur les métiers rares et/ou anciens qu’ont exercé nos ancêtres …

Vaste programme

Louis Adrien HULLARD, né hors mariage le 18 janvier 1886 à Paris-14e, reconnu par son père le 3 février 1886 et par sa mère le 28 septembre 1895, qui aura lui-même 4 enfants tous nés avant le passage devant l’autel et légitimés par les épousailles de leurs parents … Exerce un de ces métiers anciens, tombés en désuétude … A cause d’Eugène

A cause d’Eugène

RENDEZ-VOUS ANCESTRAL… Aux marches du palais

Cher Guillaume Chaix, du blog « le Grenier de nos ancêtres », si vous saviez « qu’une tant belle fille » m’a donné Rendez-vous en ce troisième samedi du mois …  

Me voici dans le Nancy du début du XIXème pour satisfaire au traditionnel Rendez-Vous Ancestral.

A mon arrivée « c’est un p’tit cordonnier ♫ » que j’ai rencontré … C’est parait-il « en la chaussant ♫ » que Nicolas « fit sa demande ♫ » à sa belle Catherine … bien que j’en doute.

Nicolas PENNEQUIN, cordonnier à Nancy, mon oncle à la 5e génération, m’attend de pied ferme, dans son palais atelier… Ensemble nous allons revoir les dates et grandes lignes de sa vie.

Rendez-vous dans une cordonnerie Nancéenne

N’A PAS VOTÉ …

Les généathème initiés par Sophie Boudarel et repris par Geneatech nous proposent un thème par mois … En cette période électorale, l’équipe de Geneatech nous propose assez naturellement de nous pencher sur nos ancêtres élus ou électeurs.

Voilà pour moi l’occasion de vous parler
de mon grand-oncle, à la trop courte vie.
Amador Avilès
Une carte d’électeur qui n’aura jamais servi
 Paris 1938

Inscrit sur la liste de 1938 … Paris 13ème arrondissement

L’année 1832 …

Tel est le sujet proposé par Geneatech pour le #Généathème de ce mois de mars où en « début d’année 2022, une tortue géante des Seychelles a été déclarée plus ancien animal vivant sur terre.(…)»

En 1832, sous le règne de Louis Philippe, une épidémie de choléra sévissait sur Paris.

Que se passait-il dans mon arbre en cette année … ? Des aïeux emportés par le choléra ?? des naissances, mariages ou décès en cette année ??

L’année 1832 me ramène, pour deux de mes ancêtres, en droite ligne sur ma chère « mémé Suzon » dont je vous ai déjà parlé ICI … Maurice DOMER, Son arrière-grand-père paternel, branche maternelle, naissait cette année là, quand s’éteignait Pierre Joseph VALLET, son arrière-arrière-grand-père paternel, branche paternelle …

1832 … De Maurice Domer et Pierre Joseph Vallet à « mémé Suzon »

D’UNE PIERRE DEUX COUPS

Rendez-vous dans la typique maison lorraine de manouvrier de Marc DEMARNE, né le 19 juillet 1705 à Pierreville en Lorraine.

Tu seras Marc mon rendez-vous ancestral de ce mois où le généathème propose de mettre à l’honneur un Paysan de notre généalogie … En hommage au salon de l’agriculture qui se tient à Paris en ce mois de février 2022

Quand l’heure du rendez-vous ancestral se cale sur celle du généathème, le principe de « se rendre dans l’époque de son ancêtre » me propulse dans la demeure d’un modeste manouvrier … Agriculteur sans terre.

Au cœur de la lorraine rurale

BLOG-ANNIVERSAIRE

2 ANS

Mon bébé-blog a grandi !!  Ayé, il a 2 ans aujourd’hui !!!  

Deux bougies … DEUX … En ce 4 février 2022, mon blog fête ses deux ans … Le nombre d’abonnés monte petit à petit, les visiteurs sont plus nombreux et j’ai récolté des « j’aime » et des « commentaires » en plus grand nombre que l’année dernière … Contente 😀

Alors cette deuxième année de bloggeuse ??

Boostée pour un troisième round ??

RENDEZ-VOUS ANCESTRAL … RETROSPECTIVE EN IMAGE

Le troisième samedi de chaque mois, à l’initiative de Guillaume du blog « le grenier de nos ancêtres » les généabloggeurs ont un incontournable Rendez-vous avec un de leurs ancêtres.

A cette occasion les années défilent à l’envers et nous nous retrouvons dans le temps passé … A l’époque de nos ancêtres, sur leurs lieux de vie

En ce mois de janvier au programme chargé : Se remettre des fêtes, replonger dans les archives, partir à la recherche du Sosa de l’année, réactiver le calendrier des anciens … Se saisir qui de son crayon qui de sa souris pour retrouver le chemin de l’écriture … Pfff
Je réclame un peu de répit
Vive la solution de rechange
Vive le plan B

Vive les rediffusions … En images

UN JOUR UN ANCETRE IV

Une des meilleures façons d’honorer ses ancêtres est de raviver le souvenir de leur existence.

Mon article « 1J1A 3 » commence à être long … Il faisait suite à « 1J1A 2 » et à « 1J1A 1 » … Et comme il reste encore des dates « blanches » et qu’entre Sosa et collatéraux mon petit arbre s’est étoffé … je garde le principe de la mini publication pour quelque temps encore …

En ce début de nouvelle année, c’est à Marc DEMARNE, simple Manouvrier d’ouvrir ce
« calendrier de anciens »

Bienvenue dans les dates de mes branches

VUE … Alternative²

Les généathème initiés par Sophie Boudarel et repris par Geneatech nous proposent un thème par mois … Un angle [de vue] imposé suggéré pour étoffer notre généalogie

Le thème de ce premier mois de l’année me laisse sans vue voix, bref dans le néant …

Aucun de mes ancêtres direct, collatéral ou par alliance n’est atteint de cécité … A tout le moins à ma connaissance.

L’alternative au thème de janvier est Louis BRAILLE

Concepteur de l’alphabet éponyme … et … Musicien, il fut au regard de son talent, titulaire de l’orgue de l’église Saint-Nicolas-des-Champs à Paris dès 1834, puis de celui de l’église Saint-Vincent-de-Paul en 1845.

Louis BRAILLE naissait l’année où ma Sosa 1015 rendit l’âme, dans leur commune bourgade de Coupvray

UNE année et UN lieu

Z … Comme Fin

Je Zappe le petit dernier faute de métier en « Z » dans ma généalogie

Hier il fallait trouver

À l’origine, le mot « imagier », souvent orthographié en français médiéval Ymagier, désigne le métier de celui qui réalise des images de tous ordres, peintures murales ou sur tous supports, vitraux, sculptures, ou « images » dans le sens moderne, c’est-à-dire des représentations de thèmes variés. Elles sont reproduites par l’estampe puis par l’imprimerie, ce qui peut inclure les cartes à jouer.
Le métier d’Ymagier s’est perdu dans la spécialisation des différentes activités : peintre, verrier, sculpteur, graveur, etc. Le mot imagier ne désigne plus que l’objet : un recueil d’images imprimées

Source : Wikipédia

Aucun de mes ancêtres n’exerça ce métier

Voilà les statistiques de Généanet au sujet de ce métier

—————–

—————–

MERCI A TOUS
À L’ANNEE PROCHAINE POUR UN NOUVEAU
CHALLENGE AZ

Et maintenant place à la lecture,
J’ai quelques centaines d’articles à lire

Retour vers mon Challenge AZ 2021

Y … Comme aucun

Aucun de mes ancêtres n’a exercé ce métier en « Y »

Samedi il fallait trouver

Quand le « X » est encerclé …

Tisserand, Tixier, Saieteur, Sayeur, Saiteur, Texier, Sayeteur … Tissier, tel est le métier de François mon Sosa 398 en Meurthe-et-Moselle… Dans la branche paternelle de mon fils un autre Tixier exerce dans le Haut-Rhin, Bartholomäus Haller tout à la fois Tisserand – Tourneur – Journalier et Tissier

« C’est dans des ateliers semi-enterrés voire des caves, que les hommes travaillent sur leurs métiers dans une atmosphère humide pour éviter que le fil ne se casse … Ils sont au milieu des bouloches de tissu dans la pénombre et l’humidité. »

L’espérance de vie du Tixier dépasse rarement les 50 ans … François décèdera à 44 ans, Bartholomäus à 51 ans

Voilà les statistiques de Généanet au sujet de ce métier

Retour vers le Challenge AZ 2021

X … Comme François

Hier il fallait trouver

Le wagonnier est un ouvrier chargé de la manœuvre des wagons… Joseph Casimir, mon collatéral était employé au chemin de fer de l’Est … qui dit qu’il n’était pas Wagonnier ?

C’est de toute façon, le seul de mes ancêtre dont la profession pourrait correspondre à ce que réclame ce très redouté « W »

Voilà les statistiques de Généanet au sujet de ce métier

Pour les deux dernières lettres … Bon week-end et bonnes lectures à tous

Retour vers le Challenge AZ 2021

W … Comme Casimir

Voilà l’heure du redouté « W »

Hier il fallait trouver

Ne pas confondre le Viticulteur qui est le « jardinier de la vigne », il plante et vérifie la croissance de la vigne quand le vigneron intervient dans la totalité du processus de fabrication d’un vin, de l’entretien des vignes jusqu’à la mise en bouteille.

Des vignerons il y en a pléthore dans mon arbre, et même une vigneronne, Thérèse DEMARNE, épouse d’un … Distillateur … le « D » de ce challenge

Il n’est pas rare de se trouver des ancêtres vignerons, tant la pratique était courante en France, dans toutes les régions…. Alors en Alsace quoi de plus naturel que de travailler la vigne à l’instar de Blaise MULLER , mon Sosa 32

Voilà les statistiques de Généanet au sujet de ce métier

Retour vers le Challenge AZ 2021

V … Comme Blaise

Un grand classique dans nos généalogies

Hier, il fallait trouver

Un si petit coup de triche, qu’il passe inaperçu 😂 …
Aucun métier en « U » …
Mais des ancêtres bûcherons … Tel mon Sosa 2020

Le second mari de ma grand-mère maternelle, mon « pépé Pierrot » fut également bûcheron dans sa jeunesse, avant d’être comptable

Voilà les statistiques de Généanet au sujet de ce métier

Retour vers le Challenge AZ 2021

U … Comme Fiacre et François

Il y a tellement de métiers commençant pas « U » 🤔

Hier, il fallait trouver

Un métier aujourd’hui disparu … Téléphoniste

Plus connu sous le nom de « demoiselles du téléphone » bien que des hommes à l’instar de mon Grand-oncle Amador l’aient exercé … standardiste dira-t-on plus tard … Même s’il reste encore des standardistes aujourd’hui, le métier a bien changé et les standardistes sont aujourd’hui aidés -ou remplacés- par des serveurs vocaux.

Les téléphonistes pour leur part ont bel et bien disparus, plus besoin d’eux pour entrer en communication téléphonique avec nos interlocuteurs ☎

Voilà les statistiques de Généanet au sujet de ce métier

Retour vers le Challenge AZ 2021

T … Comme Amador et Suzanne

Un métier tombé dans l’oubli de notre siècle

Hier, il fallait trouver

Le surgeon est un chirurgien … J’avoue avoir été surprise lorsque j’ai trouvé cette dénomination pour qualifier mon collatéral Joseph Augustin Apollinaire EMERY Chirurgien Major de la Garde de Napoléon Bonaparte, son père était médecin, et son grand-père … Surgeon … Une lignée de « blouses blanches »

Voilà les statistiques de Généanet au sujet de ce métier

L’origine du métier toujours d’après Généanet

Il semble, je dis bien il semble que « Surgeon » soit anglo-saxon

Retour vers le Challenge AZ 2021

S … Comme Joseph

Un métier rencontré une seule et unique fois sous cette appellation

Samedi il fallait trouver

Une vocation plus qu’un métier … parait-il

Il fut une époque, où dans la noblesse le destin des fils était prédéterminé : l’aîné héritait du titre et des terres, le puiné devenait militaire et le troisième était, vocation ou non, destiné au clergé.

Deux articles de mon blog sont consacrés à mes ancêtres entrés dans les ordres, la fratrie JACQUET et mon pitoyable cousin éloigné, prêtre et meurtrier

Voilà les statistiques de Généanet au sujet de ce métier

Retour vers le Challenge AZ 2021

R … Comme une fratrie

Une vocation bien plus qu’un métier … Enfin parait-il

Hier il fallait trouver

Quarriereur est un ancien métier c’est le terme utilisé dans le Nord de la France pour le carrier travaillant en souterrain.

Un carrier est un ouvrier travaillant dans une carrière pour l’extraction de matériaux de construction. Le mot carrier désigne aussi l’entrepreneur qui fait ouvrir une carrière pour en tirer de la pierre.

Celui de mes ancêtres dont le métier se rapprochait le plus de Quarriereur est Pierre Adolphe Poirier, Tailleur de pierre, et père de l’épouse du frère de mon Sosa 30 … Suis-je même en droit de le qualifier d’ancêtre ??

Voilà les statistiques de Généanet au sujet de ce métier
Origine du métier : Dans le Nord, carrier travaillant en mine souterraine

Retour vers le Challenge AZ 2021

Q … Comme aucun

Aucun ancêtre direct, indirect, collatéral ou par alliance n’a exercé cette profession … En l’état actuel de mes recherches

Hier il fallait trouver

La corporation des perruquiers fut créée en France par l’édit du 23 mars 1673, Louis XIV instituant la communauté des « Barbiers-perruquiers-baigneurs-étuvistes »

Les perruques furent un accessoire obligatoire de l’habillement masculin pour les personnes d’un certain rang social. Les fabricants de celles-ci y gagnèrent un prestige considérable.

Deux de mes ancêtres exercèrent le métier de perruquier Denys DOMER (Sosa 232) – le « D » de mon Challenge AZ2020- et Jean-François HALLE (Sosa 502)

Voilà les statistiques de Généanet au sujet de ce métier :

Retour vers le Challenge AZ 2021

P … Comme Denys et Jean-François

Vrai ou faux, ça se démêle 👨‍🦲

Hier il fallait trouver

Ouvrière en soie, voilà le métier de ma petite collatérale Marie Joséphine Gullon, épouse GUTTIN née (en 1848), mariée (en 1872) et probablement décédée à Bizonnes à quelques encablures de Renage.

Au XIXème siècle, l’usine-pensionnat de Renage fut un modèle d’organisation sociale, une usine-pensionnat qui accueillait quelques 1 000 ouvrières et ouvriers. Les jeunes ouvrières venaient de tous les villages alentours, et prenaient des sortes de « voitures » de ramassage qui les amenaient à l’usine.

Sans doute aura-t-elle exercé dans cette usine … pas plus de 60 heures par semaine !!!

Voilà les statistiques de Généanet au sujet de ce métier

Retour vers le Challenge AZ 2021

O … Comme Marie-Joséphine

HO … Une petite collatérale … O******* spécialisée

Hier, il fallait trouver

« Le notaire est celui qui tient la plume …. Étant souvent les seuls lettrés avec les membres de l’Église, les notaires royaux mettaient à contribution leur expertise dans de nombreux domaines : l’immobilier, les successions, les contentieux, les mariages, les finances personnelles…. Il est donc tout à la fois greffier, secrétaire des communautés d’habitants, intendant de familles nobles, etc.

Par édit de mai 1597, par la grâce d’Henri IV Le notaire devient un magistrat des contrats et leurs apporte l’authenticité. Un édit et une déclaration de 1696, ont donné au notaire le pouvoir d’apposer le sceau royal à ses actes, afin de leur apporter cette authenticité »

Extrait d’un de mes premiers articles de blog, sur mon ancêtre Couturier, Notaire royal

Voilà les statistiques de Généanet au sujet de ce métier
« Officier public qui reçoit les actes afin de les rendre authentiques. »

Retour vers le Challenge AZ 2021

N … Comme Etienne

Un métier juridique et familial … qui existe toujours

Hier, il fallait trouver

Marguillier vient du latin matricularius, dérivé de matricula (« matricule »). La matricule était un registre public où l’on enregistrait les pauvres qui demandaient l’aumône à la porte des églises, et les marguilliers étaient les gardes de ces registres.

Dans les petites paroisses de campagne, les marguilliers cumulaient généralement les fonctions de membre du conseil de fabrique avec l’emploi de sacristain.

C’est une charge, plus qu’un métier

Mon Sosa Nicolas CABIN était marguillier, ainsi qu’il est précisé sur son acte de décès

Voilà les statistiques de Généanet au sujet de ce « métier »

Retour vers le Challenge AZ 2021

M … Comme Nicolas

Bien plus une « charge » qu’un métier

Samedi, il fallait trouver

La lingère est entre autres une couturière chargée de fabriquer et réparer vêtements et coiffes ainsi que le linge de table … et d’église.

Les lingères exerçaient principalement au sein des familles nobles ou bourgeoises, travaillant à la confection, l’entretien et la conservation du linge dont elles avaient la responsabilité … Elles travaillent tous types de tissus, le lin (dont est tiré le nom de leur profession) mais aussi la batiste, la percale, la mousseline … Ce fameux linge, principal élément de la dot des jeunes filles à marier

Tel était le métier de Marie Désirée Augustine FLEUREAU, épouse en secondes noces de mon confiseur

Voilà les statistiques de Généanet au sujet de ce métier

Retour vers le Challenge AZ 2021

L … Comme Marie

Un métier féminin

Hier, il fallait trouver

Kamionneur aussi orthographié Camionneur 😂 

Camionneur comme le fut le puiné des fils de « tonton Casimir » … Henry, camionneur aux chemins de fer …

C’était également le métier du second mari de ma Sosa 15, mon arrière-grand-mère, Germaine Adèle Victorine HULLARD, veuve de guerre à l’issu de son premier mariage …

Voilà les statistiques de Généanet au sujet de ce métier

Retour vers le Challenge AZ 2021