Ma Sosa de Noël

Sosa 73 –
de la Génération 7  –
Christina Walker épouse Hepper

Qui es-tu donc petite Sosa née un 25 décembre 
Déposée au pied du sapin le jour de Noel …

Première née du couple formé par tes parents Johannes Walker et Mara Barbara Weissert, c’est le jour de noël en 1773 que tu pointes le bout de ton petit nez d’allemande, originaire de Pfrondorf comme ton papa, tisserand en lin et ta maman … tu auras 3 frères et sœurs qui te suivront.

Christina,

Tu es ma Sosa … ALLEMANDE … Allemande et protestante, à l’origine de ce que je pensais être ma branche … RUSSO-UKRAINIENNE … Originaire de ce qui était alors le duché de Wurtemberg, membre du Saint Empire romain germanique qui devint le royaume de Wurtemberg l’année de tes 33 ans … en 1806 … Mais tu n’y vivais déjà plus …

Odessa

De ton enfance, ma chère Christina, je ne sais rien ou presque … Tu perdras ton papa l’année de tes 10 ans … Qui te conduira à l’autel le 23 avril 1795 ??

 C’est à 22 ans que tu convoles avec ton amoureux, ton ainé de 9 ans,  Johann Jakob Hepper… A qui tu donneras 5 premiers enfants, nés en Allemagne …

Ton mari – attiré par les promesses du tzar – entrainera toute la famille en 1805, d’abord en Pologne, avant de s’établir en Ukraine, où naitront tes deux derniers enfants, dont mon ancêtre Jakob … Le grand-père de Dorothéa mon arrière-grand-mère … Celle-là même que je croyais Russe.

Une vie de colon t’attend alors … Dans un environnement que tu ne connais pas mais qui semble-t-il était plutôt agréable … Lustdorf était depuis 1800 une station balnéaire, avec un spa et un sanatorium, un tramway ralliait la grande fontaine d’Odessa au centre de Lustdorf déversant  les visiteurs russes directement à la colonie pour se reposer, se détendre et se ressourcer…

Tu auras tout juste le temps de prendre tes marques dans cette nouvelle patrie peuplée de tes compatriotes avant que ta vie familiale ne prenne un tour tragique …

Ton époux décède brusquement en 1811, six ans après votre arrivée dans cette colonie Allemande installée sur les rives de la mer noire  … Et c’est loin de ta patrie et de ta famille que tu vivras ton veuvage, sept enfants à tes basques … Tes ainés sont grands Georg et Magdalena ont 19 et 17 ans, sans doute t’aident-ils …

Un an après la perte de ton époux, tu te remaries …
Ta petite dernière, Sophia, rendra son dernier soupir en 1815 …
et je perds ta trace

Née le jour de Noel,
tu es la racine de ma branche « sujette Russe »
issue de la colonie allemande de Lustdorf

A défaut de te connaitre mieux, je t’envoie à travers le temps des nouvelles de ta descendance qui resta fermement ancrée à Odessa jusqu’en 1919 , année où tes arrière-arrière-petits-enfants – issus de ton fils Jakob – quitteront l’Ukraine en « catastrophe » en 1919 … un bébé dans les bras.

Fuyant juste avant la première évacuation massive de réfugiés russes – militaires et civils –  qui eut lieu à partir  d’Odessa  en  février  1920…  Une  opération  qui se  solda  tragiquement  par  la  mort  de  plusieurs  milliers de personnes n’ayant pas réussi à monter à bord des navires … 

Soit heureuse de savoir que tes descendants ont survécu …  
Pour une très grande partie d’eux en France, de là même d’où je t’envoie de leurs nouvelles …
ma chère AAAA-grand-mère

2 réflexions sur “Ma Sosa de Noël

    • конечно !!! С Рождеством Христовым Доминик …

      Pour les non initiés : à ta question « Parles tu russe », je t’ai répondu ma chère Dominique : Bien sur !!! (ce qui est faux ;😂 ) et j’en ai profité pour te souhaiter un « Joyeux Noel »

      konechno !!! S Rozhdestvom Khristovym Dominik

Laisser un commentaire