C … Comme Jayme

Une incursion dans la branche paternelle de mon petit

Hier, il fallait trouver

Le métier de boucher est l’un des plus anciens et le mieux organisé, avec celui de boulanger

A ses débuts, la boucherie était pratiquée par peu de personnes. Il s’agissait souvent d’affaires de familles, les fils reprenant l’activité des pères… L’héritage était même officialisé dans une charte du XIIe siècle de la Ville de Paris. Au XVIe siècle la profession se dota de véritables statuts et les bouchers devaient prêter serment.

Ainsi, Philippe KNODERER, mon Sosa 500 succéda à son père Jean KNODERER dans la profession … Pour la petite histoire, Philippe épousa Charles Geneviève PETIT, fille de mon aubergiste … Les jeunes gens se seront sans doute rencontrés au sein de l’auberge lors d’une livraison … A moins que leurs pères respectifs n’aient trouvé utile d’unir leurs ressources … Et quoi de mieux pour sceller une entente que de marier ensemble les enfants des parties

Voilà les statistiques de Généanet au sujet de ce métier

Retour vers le Challenge AZ 2021

8 réflexions sur “C … Comme Jayme

Laisser un commentaire