Comme un ACROSTICHE

Sur une idée de Catherine … « Ecrire une biographie (ou toute une histoire familiale) en suivant les lettres de son nom ou celles de la personne dont on parle. Ainsi, lettre après lettre, se construit un récit selon un plan thématique original

Un acrostiche, du grec akrostikhos, est un poème, une strophe ou une série de strophes où les initiales de chaque vers, lues dans le sens vertical, composent un nom ou un mot-clé.

En route pour un exercice de style

François … De la branche paternelle de mon petit


Il est assez rare que je me penche sur la branche paternelle de mon fils …
Une fois n’est pas coutume…

François, Sosa 20 de mon petit… Tel est le prénom du fils légitime de Jacques B. et Marie Airault,
Mariés le 9 janvier 1844 en Poitou-Charentes dont ils sont tous les deux originaires, Jacques et Marie auront quatre fils entre 1845 et 1860 … Jean-Baptiste, Pierre Augustin, François et Honoré.

Il semble que seul François ait posé ses valises loin de ses terres ancestrales … Colon volontaire, il partira en Algérie où une petite espagnole*, fille de colon, lui ravira le cœur … Juana est déjà veuve, sans enfant quand à 30 ans elle convole avec François.

Le jeune couple verra naitre ses deux fils, François en 1896, suivi d’Alfred et 1899, en Algérie, alors territoire français.
C’est une vie de dur labeur que celle de colon, tout est à construire, de la maison qui abrite la famille aux cultures qui permettent de se nourrir … Défricher, cultiver, entretenir un potager, s’occuper des bêtes… Construire une vie.

Garde-forestier dans sa jeunesse dans les Deux Sèvres, François finira sa vie à Détrie, décédé à l’âge de 70 ans … Son épouse le rejoindra … 20 ans plus tard … Décédée au Maroc. François et Juana sont les arrière-arrière-grands-parents de mon fils… les grands-parents de sa grand-mère paternelle … Ses Sosa 20 et 21.

Génération 1
1 – Jean-Christophe, mon fils
Génération 2
2 – Jean-Claude, le papa de JC (décédé)
Génération 3
5 – Marcelle B. la grand-mère paternelle de JC (décédée)
Génération 4
10 – François B. le père de Marcelle (décédé)
Génération 5
20 – François B. (décédé)

……….

Il semble que mon fils tienne de son arrière-grand-père, François, le fils de François et Juana
la couleur de ses yeux

……….

* Le département d’ORAN, dont dépend l’Oued Imbert a reçu, tout au long de la période de peuplement européen, une nombreuse immigration espagnole composée de pauvres gens, certes, mais travailleurs, habiles aux choses de la terre, payant largement de leurs personnes… Les parents de Juana, colons de la première génération sont originaires de Mahon pour monsieur et Salon pour madame… Deux espagnols de souche.

6 réflexions sur “Comme un ACROSTICHE

  1. Félicitation , cet essai est très réussi et agréable à lire. J’adore l’acrostiche avec le prénom qui résume toute la vie de François. Bravo !

Laisser un commentaire