Il y a 10 ANS … « COUSINADE » entrait dans le dictionnaire

L’occasion de parler un peu de mes « cousins célèbres » … Même si jamais avec eux je n’envisagerai une cousinade

Fille de deux enfants uniques, ainée d’une fratrie exclusivement féminine, seule mère de ladite fratrie je me savais sans oncle* ni tante … Donc sans cousin … C’était sans compter les « grands »… Grands-oncles et grands-tantes … Dont je n’ai appris l’existence qu’au commencement de ma plongée dans la généalogie…
* excepté le frère consanguin de maman,
célibataire et sans enfant

De recherches en articles de blog …
Vincent, suivi de Pascal puis d’Alexandre m’ont contactée …
Trois prénoms
Pour trois cousins …

Comme tout débutant je ne me suis intéressée en premier lieu, qu’à mes seuls ancêtres directs, remontant le temps noms et dates après noms et dates …Ce n’est que petit à petit que j’ai « dérivé » vers les frères et sœurs de mes ancêtres et leurs enfants, mes cousins du temps lointain, et finalement tous les descendants sur lesquels j’ai pu mettre au moins un patronyme.

Le terme « cousinade » est un néologisme apparu récemment dans les dictionnaires … Depuis juillet 2012 … Pour une entrée au « Panthéon des mots » en 2013

L’édition 2013 du Petit Larousse intègre donc « cousinade » :

cousinade
nom féminin
« Réunion de famille à laquelle sont conviés tous les cousins, quel que soit leur degré de parenté »

Le Robert reprend le terme également :

cousinade​​​
nom féminin
« Réunion festive de personnes descendant d’un ancêtre commun »

Nous sommes parait-il tous cousins … Et coulerait dans nos veines à tous le sang de Charlemagne … Pour ma part, je ne suis pas encore remontée aussi loin dans ma généalogie 😂 …
Et si l’on dit que nous descendons tous d’un roi et d’un gueux … Je n’ai jusqu’à présent trouvé aucune tête couronnée dans mon ascendance …

Nobles cousins où donc vous cachez-vous ??

Mais qui sont ces cousins qui se regroupent parfois en cousinade ? Cousins, germains, issus de germains, à la mode de bretagne …

Dans le langage courant, le terme « cousin » désigne tout individu avec lequel on possède au moins un ancêtre commun. Un cousin est donc l’enfant d’un oncle (et son épouse) ou d’une tante (et son mari) quelle que soit la génération.

  • Tous les enfants d’une fratrie sont cousins germains entre eux, ils ont un grand-père et une grand-mère en commun.
  • Leurs enfants, sont entre eux, cousins issus de germains … Ils ont donc les mêmes arrière-grands-parents.
  • Et enfin les Petits-cousins partagent les mêmes arrière-arrière-grands-parents ; ils sont des enfants nés de cousins issus de germains.

Quant au « cousin à la mode de bretagne », Wikipédia en donne la définition suivante : « Un cousin à la mode de Bretagne est le fils d’un oncle ou d’une tante à la mode de Bretagne c’est-à-dire le fils d’un cousin germain ou d’une cousine germaine du père ou de la mère. »

Mes « cousins célèbres »
Via les alertes de Généanet

La recherche généalogique réserve ses lots de surprises … Bonnes comme mauvaises au demeurant …  Ainsi la découverte de mon premier « cousin célèbre » m’a-t-elle laissée un gout amer :

Guy Marie Louis Henri DESNOYERS mon tristement « cousin célèbre » au 6e degré, partage avec moi Claude DEMARNE et Claudette PETITJEAN mes Sosa 792 & 793, à la 9e génération qui sont également ses ascendants, à la 7e génération

Mes autres « cousinages célébres » sont Dieu merci plus plaisants

Que ce soit ceux-ci

Un père et son fils, comme moi descendants de Claude Emery et Anne COUTURIER mes Sosa à la 9e génération sont nos cousins à maman et mes sœurs … Un artiste – au demeurant fils d’artiste- et un sportif … Une cousinade bien plus sympathique.
Source : généanet

Ou celui-ci

Un cousin issu d’issus de germains de mon grand-père maternel, tous deux descendants d’ Antoine JACQUET et Marie Thérèse Guyot mes Sosa à la 6e génération … Un homme qui aura laissé derrière lui … Un parfum… Une eau à la senteur légère qui se trouve être une de mes préférée

Quand à mon petit, il cousine à la 14ème génération par Peter WAGNER et Anna BRUNNER ses Sosa 28 800 et 28 801, avec une jeune comédienne – prometteuse – de sa génération

La version familiale de cet article est un peu plus développée 😉

Et mes cousins  contemporains, vivants et de « mon rang » ??

Autant j’ai trouvé amusante la fonction de « recherche de célébrité » offerte par Généanet,
autant trouver des cousins proches, simples quidams au même titre que mes sœurs et moi ,
fut un réel plaisir

Puisque maintenant, des cousins, j’en ai enfin !!
Ce fut un vrai plaisir que ces découvertes …

Le premier avec qui j’ai eu contact, c’est Vincent … Ses arrières-arrières-grands parents maternels sont mes arrière-grands-parents paternels … Ni lui, ni moi ne les avons connus, mais contrairement à moi, il a en sa possession, quelques papiers, documents et photos que je ne possédais pas … Nous ne sommes guère conservateur dans ma branche … Point de coffre au trésor chez Papa quand Vincent a ceux de sa mère et de sa grand-mère … Notre relation de cousin est pour le moment épistolaire et plutôt espacée.

Pascal, un cousin coté maternel, m’a contactée suite à cet article … J’ai eu l’agréable surprise d’un appel téléphonique et d’échanges fort sympathiques … Nous nous sommes quittés sur une promesse de nouveaux contacts et d’échange d’informations … A suivre donc …

Quand à Alexandre, c’est coté paternel que nous cousinons … Il m’a contacté via Généanet suite à cet article lu sur mon blog … S’en sont suivi moults échanges téléphoniques et par e-mail … Je lui dois mon premier RDV Ancestral  où vous avez fait connaissance de ma grand-tante et son arrière-grand-mère qui sont une seule et même personne … Un cousin que je rencontrerai « pour de vrai » avec plaisir … bientôt … Peut-être

Laisser un commentaire